Retour

Machines mathématiques

Une machine mathématique (liée au domaine de la géométrie) est un artefact conçu et construit avec un but précis, qui ne dépend pas de son usage effectif : il oblige un point, un segment ou une figure plane à être transformé en accord avec une loi mathématique définie par le constructeur. Une machine mathématique peut être un traceur de courbe, un pantographe pour les transformations géométriques ou un outil pour dessiner en perspective.

Plusieurs sites proposent des exemples de telles machines :

Le laboratoire des machines mathématiques de l'Université de Modena - Reggio Emilia en Italie ; quelques unes de ces machines sont présentées sur EducMath ou sur le site de l'IUFM de la Réunion

Les résolutions graphiques d'équations différentielles présentées par Dominique Tournès à l'IREM de Lyon

Ces machines mathématiques peuvent donner l'occasion de problèmes intéressants, en se posant la question de savoir ce que fait la machine. Dans un deuxième temps, pourquoi cette machine fait-elle ça ? Et enfin, comment simuler avec un logiciel de géométrie dynamique le comportement de cette machine ?

Autant de question que nous vous invitons à explorer sur les exemples qui suivent, extraits du Laboratoire des machines mathématiques de l'université de Modène :

Traceur à fil

Quadrilatère de Delaunay

 

Retour